Les conclusions de l’essai Recovery…

ANALYSE : Les auteurs de l’essai (Peter Horby et Martin Landray) tentent de couvrir une faute inqualifiable dans le bras hydroxychloroquine.  Des résultats cachant la réalité, des fautes impardonnables dans les documents, l’auteur de l’annexe des documents de l’étude Recovery (essai clinique britannique) est le Dr Hayden historiquement proche de Gilead ayant pris à plusieurs reprises la défense du Remdesivir (médicament opposé à l’hydroxychlorique et ayant été récemment approuvé par l’Agence Européenne du Médicament sans évidence de bénéfice thérapeutique avec des effets secondaires très nocifs).  L’étude Recovery ne peut pas être considérée comme sérieuse.

Continuer la lecture de « Les conclusions de l’essai Recovery… »
Partagez !