Notre manifestation qualifiée d’attroupement !

Ce samedi à 11 heures nous étions une dizaine de manifestants, sécurisés par la gendarmerie venue en nombre. Les forces de l’ordre ont fait état du caractère illégal d’une manifestation non déclarée en préfecture et requalifié l’évènement d’attroupement.

Le rassemblement devenu de ce fait illégal, les forces de l’ordre en ont réclamé la dispersion immédiate, faute de quoi nous serions verbalisés.

Nous n’avons donc pas eu le temps de lire au public le courrier destiné au Maire, et l’avons glissé dans la boîte aux lettres, à son attention.

En voici la teneur :

Monsieur le Maire.

Nous, citoyennes et citoyens Pignantais venons vous faire part de notre indignation face à la politique menée par le président Macron et ses collègues.

Nous émettons de sérieux doutes quant à la pertinence des décisions prises face à la maladie qui parcourt la planète sans toutefois faire plus de dégâts qu’une mauvaise année de grippe.

Nous remettons en cause le bien-fondé des mesures prises, et doutons que tout ceci ne soit mis en œuvre pour le seul bien-être et la santé des Français.

Nous ne croyons plus à la bienveillance des autorités envers le peuple Français. Nous constatons que cette crise sanitaire profite aux multinationales tandis que les gouvernements engagent plus encore les populations à rembourser une dette colossale sur plusieurs générations.

En raison de quoi, et vu la situation que ces mesures destructrices du tissu social,  du labeur, de la survie de nos commerçants, artisans,  indépendants, personnes seules, ouvriers et employés que la récession ne manquera pas de mettre au chômage, mais aussi des précaires, des sans-abris… Nous vous demandons à l’exemple de nombreux maires de France, de déclarer le confinement et la fermeture des magasins illégaux, anticonstitutionnels, et contraires à la devise de notre pays. Pour que la vie reprenne dans le respect de tous, pour la joie d’un réveil après ce cauchemar que nous ont imposé nos gouvernants.

En vous remerciant pour la décision essentielle que vous saurez prendre, soyez sûr Monsieur le Maire du soutien de la population qui sera à vos coté dans ce combat pour la liberté, l’égalité, la fraternité.
Cordialement.
Vos Administrés.

Sans réponse de la mairie, nous prévoyons une manifestation autorisée par la préfecture dès que possible.

Partagez !