Vous avez dit démocratie ?

L’urgence sanitaire fait le bonheur de la macronie qui profite de ces restrictions de liberté pour nous enfoncer encore plus et encore plus vite !

Castex vient en conseil des ministres de proposer une loi pour faire durer « l’état de sortie de l’état d’urgence » jusqu’au mois d’avril 2021… De quoi leur laisser un peu de temps pour continuer l’instauration de la dictature.

Au mois d’août (le 15) a été publié au Journal Officiel le décret n°2020-1064 autorisant la privatisation de certaines routes nationales.

En ce mois de septembre, le gouvernement a autorisé l’arrestation des journalistes non « officiellement accrédités » qui couvriraient une manifestation. Gaspard Glantz en a fait les frais ce 17 septembre, arrestation et suppression de toutes les images prises. Comme de toute façon le floutage des images de policier est devenu obligatoire, qui pourra justifier une plainte pour violence policière ?
Le préfet de Paris autorise l’arrestation préventive de gilets jaunes !? Ça ne choque personne ? Et pour la corruption du ministre de l’intérieur en échange de faveurs sexuelles on parle de présomption d’innocence ?

L’état d’urgence permet aussi de rendre obligatoire le port de masques payants, vendus par les amis de la grande distribution, l’application d’amendes de 135€ devenue systématique aux personnes qui trouveraient l’achat de ces fournitures trop onéreuses pour leur budget familial.

La culture populaire continue d’être interdite, les entreprises d’évènementiel ne tiendront pas quelques mois de plus, il ne restera au printemps que la culture subventionnée et conventionnelle qui subsistera.
Les professionnels de l’évènementiel lancent l’alerte rouge !

alerte-rouge Caen, abbaye-aux-dames.

Ça s’est passé comme ça dans un pays voisin : la culture et les arts sont passés sous contrôle afin que la population apprenne à bien penser.
En septembre 1933, la Chambre de la culture du Reich supervise et régule tous les arts de la culture allemande : cinéma, musique, théâtre, presse, écriture, beaux-arts et radio.
L’esthétique nazie met l’accent sur la valeur de la propagande de l’art, elle glorifie la paysannerie, l’Aryen et l’héroïsme de la guerre. Cette idéologie était en contraste avec l’art moderne comme la peinture abstraite qualifiée d « art dégénéré ».
Seule la littérature paysanne, les romans historiques centrés sur le peuple et les romans de guerre afin de préparer la population au conflit sont promus par les autorités culturelles allemandes.
Trouvez vous normal que le Puy du fou ou les matchs de foot soient autorisés mais pas les musiques actuelles (concerts debout)

Tout s’accélère !! Vous ne la voyez pas arriver la dictature ?

Avec l’état d’urgence et la répression des manifestants (enfin ceux qui osent encore affronter le covid) macron à tout l’hiver pour finaliser la casse de l’hospital, la réforme des retraites et autre forfaitures pour ruiner le peuple Français. Pendant ce temps là l’argent (celui que nous devrons rembourser, la faute au covid ) coule à flot pour les banquiers et les multinationales.

N’entrez pas en lutte pour la culture, l’hospital, les nouvelles taxes qui arriveront sous peu, le racisme, ou tous ces combats légitimes qui ne font que nous diviser en « catégories qui rentrent chez elles dès que quelques miettes ont étés lâchées » !

Ça suffit ! Pour que la France redevienne le pays des droits de l’homme et du citoyen, n’acceptons plus !
Remettons la devise de la France au centre de la vie politique !


LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ !

Partagez !