Perronne sort les dossiers !

Le professeur Christian Perronne dénonce sans langue de bois, la corruption qui a provoqué la gestion calamiteuse de la crise sanitaire.

Nous aurions pu éviter au moins 25000 morts en France si l’hydroxychloroquine n’avait pas été interdite de prescription.

Nous sommes face à un scandale bien plus important que le sang contaminé !

Le Pr Perronne à Sud Radio, dénonce la corruption de notre système administratif de santé.
Partagez !