Réflexions...

Ici on parle de tout.
Répondre
Avatar du membre
Alain971
Messages : 23
Enregistré le : lun. 29 avr. 2019 23:20

Réflexions...

Message par Alain971 »

Je viens de retrouver quelques lignes, écrites il y plus de 2 mois, que je troupe d'une affligeante actualité... Merci d'y accorder quelques instants
PENSEE le 29 05 2019 2.pdf
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar du membre
Alain971
Messages : 23
Enregistré le : lun. 29 avr. 2019 23:20

Re: Réflexions...

Message par Alain971 »

Episode 11 de la saga du camp
Cette semaine est particulière. C’est l’ultime d’une série de 52 précédent ce que l’on nomme en entreprise «un exercice comptable» ! Où en sommes-nous, Citoyens Gilets? Pouvons-nous être absolument convaincus d’avoir retenu La leçon de ces près de 365 journées et autant de nuits passées ensemble, à se rejoindre, se côtoyer, s’apprécier, se contredire, s’opposer… se lasser, abandonner ? L’avenir, donc samedi 16 novembre 2019, répondra sans doute à cette question. Qu’est-il réellement advenu des espoirs nombreux nés à l’aune de ses rencontres ? Sommes-nous restés tout à fait les mêmes ? Beaucoup d’entre nous, anciens militants, ont sans doute peu appris de cette année, excepté que la répression a désormais, ô combien, changé de nature et que ces Mouvements citoyens, dont on peut affirmer que celui des Gilets est locomoteur, par la violence qui lui a été retournée, a soulevé, auprès de nos « élites », un sentiment de trouille à ce point viscérale que toutes les règles de droit ont été balayées ! A force de lois votées en nombre restreint et au cœur des nuits de l’hémicycle, ce qui faisait de notre Pays le fondateur des Droits de l’Homme (et de la Femme –c’est tout de même étrange que depuis tant de temps « Elle » en soit exclue ! Un amendement était réalisable…) aura vu décliner et quasiment disparaître la possibilité de contester, de manifester, de se réunir ! Un nombre important de citoyens, « primo manifestant » ceux-là, ont pu bénéficier d’un apprentissage accéléré sur le thème : « On se rencontre, on se raconte, on s’instruit humainement, socialement, politiquement ». Avec, en prime un second enseignement intitulé : « on se regroupe, on se déplace, on fait entendre nos voix en manifestant » ! Sous d’autres époques, cela aurait pu rapidement donner les fruits suaves d’une victoire de classe et en tout cas quelques avantages non dénués de sens… Las ! il semble que l’ancien locataire d’Henry IV qui dans un premier temps se « contentait » de qualifier d’illettrés certains bretons, de fainéants des grévistes de Lunel, d’alcooliques des citoyens du bassin minier, et plus tard prenait le parti des militants contre le mariage pour tous… vint ensuite les macronades : ceux « qui réussissent et ceux qui ne sont rien »… le fameux « pognon de dingue ! , « si je traverse la rue…», et puis l’affaire Benalla… et aussi les déclarations rectificatives qu’il a dû opérées auprès de l’Administration fiscale concernant sa situation patrimoniale ! Blanchi ! D’après la Cour des Comptes ! Honnêteté incontestable de l’intéressé !!! Mon œil ! Depuis, son entourage fait l’objet de plaintes auprès du Parquet national financier, pour « prise illégale d’intérêt, trafic d’influence et corruption passive » (ANTICOR) ! Devant le ralentissement involontaire de « sa marche », notre énarque a décidé de mettre les bouchées doubles (pour ne pas dire cubiques) afin de museler quiconque oserait freiner la course pour laquelle, les autres locataires de la « Bulle financière » l’ont inscrit sur ce derby, ce « Prix de l’arc du Triomphe » de l’argent Roi…où la mise est énorme et le rendement exorbitant ! Tous ces évènements ne font évidemment pas l’affaire de nos primo-opposants cités plus haut ! Dans ce climat d’extrême violence (insultes, coups, mutilations, G.A.V. , arrestations, amendes financières (judiciaires, routières…), infiltrations, incendies savamment orchestrés des ronds-points pour briser les groupes constitués et tant d’autres exactions dont parleront demain nos livres d’Histoire… Pour rester CITOYEN, ou GILET, il faut du coffre, de l’envie et beaucoup d’abnégation. Il faut être capable de choisir, en tout état de conscience, le chemin à prendre, quelles qu’en soient les embûches à assumer ! FIGHT FOR YOUR RIGHT, EVERYTIME ,or accept! and see You november the 16th, anywhere ! BAT-TOI POUR TON DROIT, CONSTAMMENT, OU RENONCE ! On se retrouve le 16/11 Alain971 ce 13 novembre du M-17-11
Répondre